fbpx

Peinture en aérosol

Peinture en aérosol

La peinture en aérosol comme matériau artistique : une pensée anticonformiste qui a fait du chemin

Propre à l’ère moderne, la peinture en aérosol (spray painting) a occupé des fonctions plus pragmatiques avant d’être détournée en un matériau artistique de renom.

Inventée aux États-Unis dans les années 40, cette technologie qui a révolutionné les procédés d’application de peinture a d’abord servi d’enduit industriel et commercial.

La communauté artistique a cependant dû attendre le début des années 80 avant de voir ses membres les plus dissidents se l’approprier. Et, malgré sa présence actuelle plutôt répandue dans les villes d’Europe et d’Amérique du Nord, l’art modelé à partir de la peinture en aérosol a vu le jour à Mexico.

C’est au peintre expérimental Ruben « Sadot » Fernandez que l’on doit ce revirement de situation inattendu, qui, en fin de compte, a contribué à relever les méthodes employées dans l’art de rue (street art).  Pouvant être appliqué sur pratiquement toutes les surfaces, la peinture en aérosol a par la suite fait beaucoup de chemin.

Explorons brièvement les diverses applications de la peinture en aérosol en tant que matériau artistique.

Vous cherchez plus d’inspirations. Consultez notre boutique …

Une mise en pratique qui va plus loin que le graffiti

Il est tout à fait logique de faire rapprochement entre l’utilisation de couleurs vaporisées et le mode d’expression  qui englobe les graffitis.  Cependant, il convient de faire la nuance entre ces deux types d’affectations créatives.

En fait, les oeuvres issues de la pensée du graffiteur occupent généralement des surfaces urbaines grandeur nature comme les viaducs ou les gratte-ciels.

Pour sa part, l’adepte du spray painting adopte des supports artistiques plus conventionnels tels que le carton, le papier ou encore la toile classique.

En dépit de cette menue variation dans ses utilisations, la peinture en aérosol dispose d’une popularité qui ne cesse de croître, s’attirant les faveurs d’artistes de la trempe d’Andy Warhol, George Lee Quinones et Bansky.