Art folk

Art folk

L’art folk et ses forts accents culturels

Tantôt primitif, tantôt réactualisé, l’art folk se distingue par sa tonalité plutôt artisanale.

Forme d’expression artistique qui puise son inspiration dans la simplicité, l’art folk entre souvent en contradiction avec les mouvements culturels  qui font valoir l’esthétisme pur.

On retrouve des traces d’art naïf dans bon nombre de civilisations à travers les époques. À l’opposé des beaux-arts , le mouvement folk conçoit le produit de l’inspiration comme quelque chose qui doit aussi être utilitaire.

Ainsi, en plus de ses propriétés décoratives, une gravure ou une sculpture  folk revêt un usage fonctionnel pour son destinataire. C’est pourquoi l’artisanat est souvent défini comme de l’art folk.

Apprenons-en davantage sur ce courant d’expression qui continue de repousser les frontières du « fait main ».

Un terme parapluie

L’essence plus pragmatique du style folk tend à brouiller les pistes quant à son appartenance au monde des arts visuels.

Bien qu’un ensemble très hétérogène d’items créatifs  puisse être attribué à cet art, sa mission première est de permettre l’expression d’une particularité culturelle.

Et, comme l’art folk demeure plutôt organique, les artistes qui se l’approprient n’hésitent pas à articuler leurs idées avec ce qu’ils ont à leur disposition.

Ils s’équipent alors de matières premières telles que :

  • Le textile;
  • Le bois;
  • Les métaux;
  • L’argile;
  • Le verre;
  • Le papier;
  • La céramique.

La peinture folk

À travers la peinture, le style folk endosse brillamment son rôle décoratif, utilitaire et communautaire. Les oeuvres peintes  selon ce courant d’expression présentent des scènes, des gens, des objets, des animaux  et des paysages  influencés par les variables culturelles en présence. Ainsi, une horloge accrochée au mur peut devenir un sympathique hommage à une tradition. De la même manière, une colline peinte selon les préceptes de l’art folk est susceptible de renvoyer à un symbole ou un message significatif.

Malgré son aspect nébuleux, la vocation de l’art folk est d’aider l’artiste à matérialiser sa vision tout en s’incorporant à l’identité de sa communauté.