Les villes qui ont influencé nos artistes

Artistes par ville

Les villes de résidence de nos artistes sont plus que déterminantes dans l’élaboration de leurs identités créatives.

Que ce soit le lieu qui les a vu grandir ou l’endroit où ils se sont établis, les villes de résidence de nos artistes occupent un rôle de première importance. C’est par elles que les créateurs puisent leur essence.

Aspect déterminant de l’élaboration d’une identité créative, le site de résidence peut à la fois faire office d’inspiration  et de support artistique, comme c’est le cas avec le street art . La ville agit ainsi un espace d’expression et comme un moteur d’inspiration.

Pour nous, les espaces qui alimentent le feu créatif de nos artistes sont sacrés, car ils contribuent à l’articulation du langage visuel qui leur est propre.

Voici un bref portrait des villes dans lesquelles certains de nos artistes résident.

Lina Rzek
zein sabour
Amer Daioub
Ahmad Alwaari
Nicholas Mottet
Carl Baird
Nizar Sabour
Dia Alhamwi

Alep

Grande ville syrienne, rongée par le conflit, Alep est aussi l’une des plus anciennes cités habitées au monde. Forgée au gré des révolutions, Alep est un lieu qui se distingue par son architecture médiévale impressionnante, que l’Unesco a classé au rang de patrimoine mondial de l’humanité.

Cette ville, la plus peuplée de Syrie, a notamment influencé les travaux des artistes Dia Alhamwi , Majd Kayali  et Rania Kerbaj .

Damas

Capitale de la Syrie, Damas s’impose comme un pôle important du rayonnement de la culture au Moyen-Orient. Réputée pour son artisanat et ses bâtiments vieux de plusieurs siècles, Damas a aussi vu certains de ses citoyens les plus créatifs rompre avec la tradition artistique pour s’aventurer en terrain contemporain.

Damas occupe une place déterminante dans le parcours des artistes Lina Rzek, Ahmad Alwaari, Amer Daioub, Nabil Alsamman et Nizar Sabour.

Khartoum

Essentielle au vent de renouveau qui souffle actuellement sur la scène culturelle soudanaise, Khartoum abrite une population qui se distingue par sa grande diversité.

Centre névralgique du Soudan, Khartoum est une ville qui vibre au même rythme que ceux qui y évoluent. Elle a notamment pu voir évoluer les travaux artistiques du peintre Samir Osman.