Homme

L’homme comme sujet d’inspiration artistique : explorer le concept même de masculinité

Globalement plus représenté que sa comparse féminine dans les oeuvres d’art de natures diverses , l’homme n’a cependant pas échappé aux standards de beauté préétablis selon les époques. Exemple éloquent : la sculpture  grecque antique, qui célèbre la virilité à sa manière en mettant de l’avant des physiques musclés, calqués sur ceux des héros et figures mythiques.

Ayant plus fréquemment été dépeinte nue  que la femme , et ce, jusqu’au début du 19e siècle, la figure masculine a aussi campé un rôle de premier plan dans le dessin d’académie . Pensons seulement au célèbre Homme de Vitruve de Léonard de Vinci, qui permit à son créateur de mettre en lumière les proportions idéales du corps humain .

Voyons dans quelle mesure l’homme s’est établi comme une source d’inspiration artistique prisée des créatifs.

Vous cherchez plus d’inspirations. Consultez notre boutique …

Rendre justice aux différents modèles de masculinité

Comme ça a été le cas pour la femme et la représentation de sa féminité en arts visuels  à travers les âges, l’homme a aussi vu sa masculinité être dépeinte de plusieurs façons. Que ce soit sous ses traits les plus flatteurs ou ceux les plus humiliants, l’homme a été représenté sous toutes les coutures possibles et imaginables.

Évidemment, l’interprétation plus ancienne de la masculinité a voulu que ce soit la finesse des muscles et le regard déterminé du personnage masculin qui s’incarne sur différents supports.

Néanmoins, au courant des siècles qui ont suivi, les réalisations artistiques brossant le portrait d’hommes ont su diversifier les impressions que ces derniers pouvaient laisser à leurs auditoires.

Suivant l’apparition de courants artistiques plus abstraits , on assistera notamment à une forme de déconstruction de l’apparence de l’homme, lui attribuant parfois des traits qui dérogent de la norme. Au même titre que la féminité, la masculinité ne s’incarne plus dans un type de corps, mais bien dans une pluralité de « véhicules » qui rendent justice aux observations de l’artiste.