fbpx

Crayon marqueur

Crayon marqueur

Le crayon marqueur : un matériau artistique populaire

Souvent associé à l’enfance et aux premiers cahiers à colorier, le crayon marqueur occupe dorénavant une place bien sentie au sein du monde des arts. En effet, la version professionnelle de ce matériau artistique fait de lui un outil de choix pour les dessinateurs,  designers et autres créatifs de ce monde.

Ce mode d’expression permet aux artistes  d’imager leurs histoires sur papier tout en conservant ce petit brin de folie qui anime chacun d’entre eux. Si on lui attribue surtout des vertus économiques, le marqueur à l’eau dispose aussi de qualités qui font de lui un allié de taille.

Voyons comment le temps a su procurer au crayon marqueur ses lettres de noblesse.

Vous cherchez plus d’inspirations. Consultez notre boutique …

À chaque situation son crayon marqueur

Pour une fourniture artistique qui se veut simple, le crayon marqueur est de composition plus complexe que la majorité des pinceaux. Néanmoins, l’important reste la matière qui permet au dessinateur d’articuler ses idées et qui réside sur la pointe du crayon.

Dans le cas du marqueur, plusieurs types de pigments s’offrent à l’artiste :

  • Du colorant
  • De l’encre
  • De la peinture

De plus, afin d’enrichir les oeuvres, ceux-ci sont aussi investis de divers agents diluants tels que l’eau, l’alcool ou un solvant.

Le marqueur à base d’eau

Comme son nom l’indique, ce format de crayon marqueur est composé d’un pigment et d’un diluant aqueux, parfois mélangé à de la glycérine.

La plupart du temps fabriqué sans acide, le marqueur à l’eau est doux pour un papier parfois fragile.

Il s’agit là d’un matériau particulièrement apprécié des artistes fervents de calligraphie.

Certains marqueurs à base d’eau disposent d’une pointe en pinceau et peuvent servir à faire de l’aquarelle  sur un papier y étant spécialement dédié.

Le marqueur à base d’alcool

Pour sa part, le marqueur à base d’alcool sèche très rapidement, plus que le marqueur à base d’eau.

Son encre étant soluble dans l’alcool, les artistes utilisent ce type de crayon lorsqu’ils souhaitent superposer plusieurs couches de couleur sans endommager le papier qui supporte l’oeuvre.