fbpx

Crayon

Ouvrir ses horizons avec le crayon

Pour beaucoup de gens, la manipulation du crayon a jadis été leur premier contact avec le monde de l’art. Des premiers tracés dans les cahiers d’école jusqu’aux dernières finitions d’un grand dessin d’artiste, le crayon nous guide dans toutes nos envolées créatives.

Peu importe notre âge ou notre niveau d’expérience, le crayon nous accompagne tout au long de notre cheminement artistique. Ainsi, malgré les qualités rudimentaires qu’on lui attribue, celui-ci demeure une fourniture artistique aux mille et un avantages.

Brossons un court portrait de ce matériau sous-estimé à tort.

Vous cherchez plus d’inspirations. Consultez notre boutique …

Retourner aux sources avec le crayon à la mine

Le crayon à la mine ou en graphite est le matériau par excellence pour formuler des ébauches de dessins. À la fois un outil de prédilection pour l’architecte et l’aquarelliste , le crayon à la mine permet de tracer les contours de ce qui deviendra une composition à part entière.

Mais de quoi cet élément créatif est-il fait?

Essentiellement d’argile céramique (présente en petite ou en grande quantité) et de bois, qui soutient l’artiste dans son tracé.

Cette variation dans la mixture qui ordonne le crayon lui offre un trait fin ou plus épais, selon le souhait du créatif qui le met à profit.

Afin de distinguer les différentes déclinaisons de ce crayon, on l’ordonne généralement à l’aide d’un code lettré. Dans ce système de classification, la lettre H fait état d’un crayon à la mine dure alors que la lettre B désigne un crayon ayant la mine tendre.

Pour préciser davantage le degré de fermeté de la mine du crayon, on y ajoute des chiffres :

  • De 9H à 2H, on considère la mine comme véritablement dure.
  • De H à HB, cette dernière est de consistance moyenne.
  • De B à 9B, la mine est dite tendre.

Lorsqu’il est question d’art, le dessinateur  peut être appelé à utiliser des crayons à la mine de différentes densités ou encore des crayons de couleur.